poetik' & plus à venir ?

Sommeil.


S’échappe entre mes doigts. Egrène. Ces secondes, si longues. Marchand ! Où l’as-tu donc semé, cette nuit ? Le sable… Egaré en cette tortueuse insomnie. Aie ! mes yeux. Tous les deux. Morphée, enfin je te vois. Et tes bras..
Sommeil.
poetik’02

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s