poetik' & plus à venir ?

Gris.




Maussade. Morose, le ciel envahi par ces nuages gris s’étale. A perte de vue. Le vieux crachin se mêle ainsi à la bourrasque, en une vilaine tempête de mauvais sentiments. Espérance d’une éclaircie. Insoutenable. Attente du soleil face à une météo, qui elle, laisse à désirer. Quand va-t-on enfin passer à autre chose ?
poetik’18

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s