poetik' & plus à venir ?

Barbecue.

Une bise légère souffle. Sur ces braises timides, elle ravive ces quelques flammes meurtries par le temps. Oubliées, dans la douleur de ce charbon ardent. Feu, éphémère et passion, laisse place à une douce chaleur en accordéon. Dans mes rêves, seulement. Barbecue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s